Les jolis monts de Barbizon

(0)
  • Auteur: Mario
  • Crée le: 25 septembre 2020 20 h 51 min
  • Mise à jour: 7 octobre 2020 16 h 07 min
Categories:
Type de trace: VTT
Niveau: 4 - Difficile
  • Distance Instructions
Label
  • Distance 30.88 km
  • Temps 7 h 43 min
  • Vitesse 4.0 km/h
  • Altitude Mini 0 m
  • Sommet 0 m
  • Montée 732 m
  • Descente 732 m

Ne vous fiez pas à la petite distance de ce parcours. Il est petit mais costaud !!! Ce n’est pas pour rien que Greg NOCE ancien enduriste, emprunte quelques portions autour de Barbizon pour ses stages techniques.

Le circuit démarrage du parking des Brigands et juste derrière la taverne, emprunte une petite boucle qui permet de se chauffer les cuisses.

Après un peu plus d’un kilomètre on monte vers les jolis points de vue qui font face aux gorges d’Aprement côté ouest et dont les singles semés de petits rochers sont un régal à rouler. Quelques centaines de mètres plus loin sur la droite une belle descente ludique nous attend et nous ramène dans les gorges pour quelques montées et descentes successives. Les chemins dans cette zone sont tellement nombreux que parfois la trace n’est pas facile à suivre…

Vers le 6ème kilomètre, on emprunte une longue allée jusqu’à la route de Sully pour basculer sur la partie Est des gorges où l’on peut profiter d’autres points de vue. Le circuit se poursuit avec des singles ludiques jusqu’au 10ème kilomètre où nous attends une belle descente technique à négocier tout en glissade. Plus loin encore on passe par d’anciennes carrières et c’est une descente sableuse qui nous ramène en bas de gorges.

Le circuit grimpe de nouveau jusqu’à la Mare aux Biches et l’on redescent du mont par une autre belle descente où l’on peut lâcher un peu les freins (pas trop quand même…).

Le circuit franchi ensuite la D607 et quelques centaines de mètres plus loin on enchaine une succession de deux très beaux singles rarement empruntés par les marcheurs. Arrivé au carrefour de Belle Croix, on enchaine des chemins magnifiques avec une succession de descentes et montées.

Après le Mont Saint-Germain, les singles deviennent plus sages et l’on fini par le mont à côté des Longues Vallées avant de retourner au parking tranquillement.

Ce circuit est praticable par tous les temps mais en période très humide il faudra être vigilant comme souvent avec les racines.

Ne vous fiez pas à la petite distance de ce parcours. Il est petit mais costaud !!! Ce n’est pas pour rien que Greg NOCE ancien enduriste, emprunte quelques portions autour de Barbizon pour ses stages techniques.

Le circuit démarrage du parking des Brigands et juste derrière la taverne, emprunte une petite boucle qui permet de se chauffer les cuisses.

Après un peu plus d’un kilomètre on monte vers les jolis points de vue qui font face aux gorges d’Aprement côté ouest et dont les singles semés de petits rochers sont un régal à rouler. Quelques centaines de mètres plus loin sur la droite une belle descente ludique nous attend et nous ramène dans les gorges pour quelques montées et descentes successives. Les chemins dans cette zone sont tellement nombreux que parfois la trace n’est pas facile à suivre…

Vers le 6ème kilomètre, on emprunte une longue allée jusqu’à la route de Sully pour basculer sur la partie Est des gorges où l’on peut profiter d’autres points de vue. Le circuit se poursuit avec des singles ludiques jusqu’au 10ème kilomètre où nous attends une belle descente technique à négocier tout en glissade. Plus loin encore on passe par d’anciennes carrières et c’est une descente sableuse qui nous ramène en bas de gorges.

Le circuit grimpe de nouveau jusqu’à la Mare aux Biches et l’on redescent du mont par une autre belle descente où l’on peut lâcher un peu les freins (pas trop quand même…).

Le circuit franchi ensuite la D607 et quelques centaines de mètres plus loin on enchaine une succession de deux très beaux singles rarement empruntés par les marcheurs. Arrivé au carrefour de Belle Croix, on enchaine des chemins magnifiques avec une succession de descentes et montées.

Après le Mont Saint-Germain, les singles deviennent plus sages et l’on fini par le mont à côté des Longues Vallées avant de retourner au parking tranquillement.

Ce circuit est praticable par tous les temps mais en période très humide il faudra être vigilant comme souvent avec les racines.

Laisser un commentaire

Retour haut de page