Login S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha

VTT Ballancourt

Les dernières randonnées du club

Les boucles d'Itteville: 2ème édition

En ce beau dimanche de printemps, nous nous donnons rendez-vous de bonne heure pour parcourir les 9 boucles de la rando de nos voisins de l'ACI. Nous voilà donc à 7H30 à la base de pêche du Saussaie avec Jean-Marie et Patrick, puis arrivent Carlos et Pat, Vred et Fabrice et ainsi de suite... Jusqu'à attendre 8H pour que les frangins pointent le bout de leur nez.

Voilà Alice qui arrive et me dit que c'était bien la peine de partir si tôt de la maison. Bon nous finissons quand même par partir ! Ça nous a énervé Jean Marie qui part d'entrée devant, disons à bon rythme ! Je suis avec Patrick et Fabrice. Nous ne reverrons que Luc pour le groupe des costauds ...

Le début nous amène dans le Mont derrière le Château pour la boucle dite d'échauffement. Bon là on reconnait ! Puis nous passons derrière le lotissement et rejoignons le single du grillage que nous prenons jusqu'au bout pour le départ de la deuxième boucle qui nous fait passer derrière le Canyon puis dans les carrières, jusqu'à redescendre sur Ballancourt avant de remonter sur le point de vue au-dessus du Père La Musique.

Nous rejoignons la boucle commune par les singles des chasseurs, puis c'est au tour du chemin du maire. C'est là que nous rejoignons le premier ravitaillement. Déjà 20km au compteur et un bon 19 de moyenne ! Les filles sont là. Elles feront le 40, c'est à dire toute la boucle commune sans prendre les boucles à option. Ca nous permettra d'ailleurs de les voir plusieurs fois et c'est assez sympa il est vrai de pouvoir recroiser les autres de temps en temps comme ça. Fabrice décide d'attendre les autres. Nous repartons donc à 4 avec Jean Marie, Carlos et Patrick (Gautier, pas Leroy).

Jean-Marie, nous déclare que nous allons rouler tranquille. Voui, voui, bien sûr ! Je m'extasie devant un champ de coquelicots au rouge du plus bel effet. Mais bon, on ne va pas se mettre à prendre des photos tout de même. La boucle qui suit est intitulée "pour adultes", elle est agrémentée en effet de quelques images plutôt dénudées. Mais nous roulons tellement tranquillement que les seules que nous aurons le temps de voir ce sont celles des Dieux du Stade, bof ! Jean-Marie nous escalade donc la montée avant le cul d'enfer en moins de temps qu'il en faut pour reprendre mon souffle !

Je me refais dans le cul d'enfer. Dans les descentes, ça passe tout seul et vite avec ce Zesty. Plus compliqué de suivre le rythme dans les montées par contre. Je sens bien les 3 kg d'écart avec le GT et l'effet suspension. Mais pas grave, il faut que je m'y fasse un peu en vue de la Valslopette. La boucle suivante sera la "gros mollets", et il en faut pour monter le chemin de la DS vers Retolut.

Bon là je commence à avoir du mal à suivre le train pépère de mes acolytes ... Jean Marie s'en aperçoit et décide de me laisser passer devant pour faire l'allure. Je mène donc sur cette boucle dite "Panoramique". C'est sympa de pouvoir redécouvrir un chemin sympa que nous n'empruntons plus depuis quelques années et qui nous mène vers le dessus de Baulne. Il y a là un petit single au milieu de la prairie, quelques marches à descendre, un ou deux troncs à sauter et un petit passage entre les rochers. Je redécouvre un chemin que nous prenions assez souvent à mes débuts dans le club. A refaire donc.

En revenant dans la plaine, nous nous faisons doubler par un VTiste. S'en est trop pour Jean Marie qui ne tient plus, me double et redouble le quidam. Je n'aurai pas été bien longtemps devant ! Nous descendons ensuite vers la Ferté par la partie commune et par un petit single lui aussi sympathique. Nous y trouvons le tandem de Romain et Nicolas qui ne chôment pas dès qu'il s'agit de descendre. Petite attaque de Carlos pour réveiller Jean Marie et je vois partir mes 3 compères dans la côte du Four à Chaux vers le Bois de Guigneville inexorablement. Ils montent ça comme si c'était plat ! Coup de bol pour moi le deuxième ravito est en bas, juste avant Clercy.

Nous retrouvons là les filles et quelques Ballancourtois qui se sustentent ! Après Clercy, c'est le départ de la 5e boucle, la Quizz, mais avant nous marquons une nouvelle pause suite à la crevaison de Jean Marie qui s'obstine à rouler en chambres à air. L'occasion pour Carlos et moi de lui vanter les nombreux bienfaits du tubeless, en particulier celui de ne pas crever ... Ce deuxième arrêt consécutif m'est fatal. Impossible de remettre correctement en route, je vais passer le reste de la rando 200m derrière à rentrer dans les descentes techniques pour mieux me faire distancer dans les montées qui suivent. Je réponds du coup pas trop mal à toutes les questions sauf, l'invention du dérailleur que je voyais plus tardive et le record de vitesse, pour lequel ils n'avaient pas précisé que c'était sur du plat (134km/h quand même).

Je retrouve mes copains au troisième ravito. Celui près du terrain de trial. Vous savez, celui où il y a une grosse compèt qu'il faut venir voir dimanche prochain (http://www.trialclubcerny.fr/ciro-cerny-2014/). Bon là je ne me souviens plus qui il y avait, vu que j'étais bien entamé. Ah si Luc nous rattrape, à ce moment-là. Il s'est un peu trompé et du coup a mis du temps à nous reprendre. Je repars un peu devant pour attaquer la "Top Chrono" que l'on démarre en passant sous une grande arche, marquée départ. Ça met dans l'ambiance ! Bon pas bien longtemps, vu que je me suis fait doubler par 4 fusées dans la côte que je ne reverrai plus.

A partir de ce moment-là, je me cale à mon rythme et je lève quand même les bras en passant sous l'arche d'arrivée de la boucle. Je dois avoir au moins gagné le titre de meilleure tortue, vu les quelques énervés qui m'ont doublé sur cette boucle. Bon quelques-uns se dépouillent tellement qu'ils s'écroulent à l'arrivée. Sur qu'ils vont choper des crampes. N'oublions pas qu'il reste une bonne quinzaine de km et deux boucles.

Celle qui suit sera ma préférée, l'Enduro vers Boinveau. Il y a bien sûr quelques côtes bien velues que je passerai à pieds, mais c'est pour mieux attaquer dans les descentes. Le Zesty est vraiment parfait pour l'exercice. Ça tourne plutôt bien pour un 29. Ca avale le défoncé tout seul et ça saute bien sur les petits tremplins naturels ou même artificiels "pelletés" par l'ACI. J'ai en plus la chance d'être tout seul à ce moment-là après avoir semé un groupe dans la première descente. Du coup, je peux m'éclater comme un petit fou. En tout cas, ça m'a donné des idées pour la Ballancourtoise.

La dernière boucle c'est la DH et t à part un ou deux petits sauts, ce n'est pas de la grande descente. Bon par contre qui dit descente, dit montée et après 65km ça commence à être moins drôle déjà. M'enfin, au train ça se passe. Et puis je peux admirer les paysages au passage. Ce n'est pas si mal après tout.

Nous voilà enfin sur le chemin du retour, entre Les Rochevilles et le Bardivau. C'est curieux, je n'avais jamais remarqué ces raidillons et descentes abruptes entre deux rangées de grillage que les organisateurs nous font prendre, histoire de nous finir sans doute...

Les derniers kilomètres sont plus tranquilles pour assurer un retour au calme. A l'arrivée, je retrouve Patrick mais les autres ne sont pas là. J'ai apparemment loupé un petit single de 500m en haut de Boinveau, juste avant la boucle enduro et je suis passé devant. Du coup entre les crampes des plus jeunes (j'ai pas dit qui c'est) et les coups de mou des autres, tout le monde rentre un par un.

70km au compteur, 17km/h de moyenne et 1000m de D+, plein de singles. Ca aura été une bonne préparation pour la Valslopette...

A bientôt sur les chemins.

La trace GPS

Commentaires  

#2 jmeumeu 22-05-2014 15:35
Très beau récit d'une belle sortie préparatoire pour la valslopette, il est vrai que j'ai maintenu un bon rythme tout du long, mais c'est aussi ça la préparation physique ...
J'émettrais un seul bémol (à part avoir eut une belle crampe) c'est qu'en fin de parcours sur la boucle enduro, je me suis retrouvé derrière des "baskets" qui posaient le pied au moindre cailloux :sad: , donc pour la prochaine ce sera départ à 7h30 pétante !
#1 RazDchamps 19-05-2014 08:45
Vous apparaissez dans le début de notre vidéo des boucles d'Itteville 2014:

http://youtu.be/BERQd_rgsf4

À la prochaine !!!

Les Pet'Ocasques Vtt.

Pour poster des messages, vous devez être enregistré sur ce site...