Login S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha

VTT Ballancourt

Nouvelles des amis

Une vie bien remplie...

Début janvier j'ai demandé à André s'il était d'accord pour me rédiger une petite biographie qui tienne en une vingtaine de lignes. Lorsque trois semaines plus tard j'ai reçu son texte, ma première réaction a été de dire « wouhaou !!!! ». J'ai aussi très vite compris que le format de l'édito n'était pas adapté à la dimension du livrable... Je vous propose donc de découvrir le parcours de ce personnage sur lequel j'ai toujours vu le sourire, la gentillesse, le dévouement pour les plus jeunes et un mental d'acier.


André par André...

andre portraitTout a commencé pour moi d'une façon « grandiose » par les Jeux Olympiques de Grenoble en 1968. C'est à ce moment-là que je suis rentré vraiment dans le sport. Auparavant, mon métier d'électricien m'avait permis de participer à la construction de la petite patinoire de Grenoble et de son Bowling ou j'ai fait la connaissance du Directeur (champion d'Europe de danse sur glace) et du chef de piste. Ce qui m'a permis de patiner gratuitement et de m'occuper de la sonorisation des matches de Hockey et des galas de Patinage. Après mes 18 mois de service militaire dans les chars -pas trop de marche et au chaud l'hiver, mais beaucoup de sports-, je « veux participer » aux futurs Jeux Olympiques de Grenoble. Mon ancienne entreprise me recommande auprès de celle qui construit le stade de glace pour prendre en charge la distribution et la surveillance de l'électricité du chantier.

Les JO sont là ! Je rentre au COJO (Comité d'Organisation des Jeux Olympiques) avec un gros sacrifice sur mon salaire. Je suis remarqué par le Directeur de la Patinoire de Lyon qui m'a initié, pendant les jeux, à toutes les difficultés de l'entretien d'une surface de glace. Cet apprentissage m'a fait côtoyer les plus grands patineurs dans une folle ambiance. Coup de blues à la fin des JO, devant la patinoire vide, j'accepte sans regrets de suivre M. Henri Laffitte à Lyon et deviens son assistant. S'en est suivi une période de collaboration pendant laquelle j'ai pu découvrir toutes les situations afférentes au métier de direction, gestion, aussi bien sur le plan commercial, administratif que technique.

Par la suite, M. Henri Laffitte me présente à la Mairie d'Asnières sur seine pour la gestion de la Patinoire qui ouvrait en septembre 1970. Cette dernière, deuxième plus grande patinoire de la région parisienne après Boulogne Billancourt, a connu un engouement énorme étant le principal point de ralliement des jeunes du nord de la région parisienne : séances publiques atteignant pour certaines les 2000 entrées, les matches internationaux de Hockey sur glace, et autres galas. Je ne peux omettre de parler de la réputation que les employés et moi-même avons su mettre en place pour la sécurité et la tranquillité de tous les clients enfants et adultes.andre fat

Quatre ans plus tard, les représentants de la Ville de Franconville la Garenne viennent me proposer la gestion d'un complexe piscine - patinoire. Les 30 ans à la direction de cet ensemble sont passés très vite à cause ou grâce à son expansion à 4 tennis extérieurs, 1 mini-golf puis, de 3 tennis couverts, 4 salles de squash, des salles de : danse classique, judo, karaté, tennis de table, escrime et une grande salle polyvalente basket/hand qui nous permettait l'organisation avec la patinoire de concerts et grandes manifestations, d'un bowling de 12 pistes et enfin d'une discothèque de 350 places. L'enchaînement de toutes ces activités m'attachait nuit et jour, sept jours sur sept à cette gestion complexe et captivante.

Début 1992, intermède d'un mois aux JO d' Albertville. Le responsable des compétitions de patinage me demande de prendre en charge l'équipe chargée de la glace. C'est avec grand plaisir que je replonge dans cette ambiance combinée d'attentions très précises et continues sur la qualité de la glace, les plannings à la seconde (TV), et côtoie dans un environnement festif les meilleurs sportifs.

andre techLe fait d'être « noyé » en permanence dans le sport associatif et de loisir m'a beaucoup incité à pratiquer moi-même. Ce fut l'époque, du Karaté, du Jujitsu, des footings, de l'entraînement des poussins et minimes au Hockey sur Glace, et de l'arbitrage des matches.

Lorsque l'heure de ma retraite a sonné, le sud, le soleil et la mer m'ont tenté. Pour le sud, ce sera le sud de l'Essonne. Pour la mer, les étangs. Pour le soleil, de temps en temps. Mais, il n'était pas question de rester sans sport. Au forum des Associations, le club de VTT m'a happé : les premières années ont été très difficiles et courbaturantes (les anciens doivent s'en souvenir) "mauvais vélo", groupe cool trop rapide. Puis en complément, j'ai pratiqué le Tai-Jitsu qui m'a rappelé mes années Karaté et Jiujitsu.

Pour progresser en VTT, j'ai eu l'idée de m'entraîner en plus sur la route. Avec Franck, nous avons roulé quelques samedis, puis avec Norbert et Patrick le mercredi après-midi. Patrick me dit qu'il y a un groupe qui roule les mardis et jeudis matin à Mennecy, je me joins à eux avec un peu d'appréhension. Mais au fil des sorties, je progresse et trouve ma place.

En VTT, d'après certains « ouï-dire », cet entraînement a payé. Et avec plus de 10 kg perdus depuis ma dispense de travail, « vu de dos » on ne connaît pas mon âge -moi si, 70 ans, le 15 décembre 2014-.

J'ai préféré ne plus me disperser et baser toute mon activité sportive sur le vélo. Le rythme est pris : 4 séances de vélo par semaine en comptant ma participation le samedi après-midi aux multisports. Bien sûr, progressivement les vélos des débuts ne sont plus à la " hauteur de mes performances" et sont vite remplacés. Le Fat est le 5ème VTT et le Roubaix le 2ème vélo de route.
Je n'ai jamais fait autant de sports.

Vive la retraite ! N'est-ce pas Patrick ?

André Jouclard

Commentaires  

#12 Ben 26-03-2015 21:38
Ouaaa !
Fallait que je me retire à 300 kms pour connaître l'histoire de ce type au passé si mystérieux !
Bonne idée de Mario, et plein de plaisir à te lire mon Dédé !
A un de ces jours... pourquoi pas dans l'ouest pour découvrir d'autres paysages !
Amitiés,
Ben
#11 Fredh 21-02-2015 16:54
2D Président, 2D Président...!
#10 Mario 13-02-2015 08:16
Oups, je remet le commentaire de DD ayant été supprimé par erreur...

"Je suis très touché, flatté et ému par vos témoignages de sympathies et d’amitiés.
Je vais me limiter à trois remerciements.
-Un grand merci a Mario pour m'avoir fait cet honneur. (encore un privilège de l'age!)
-Un merci à tous les membres du club pour l'esprit et la convivialité qu'ils animent.
Un merci pour les premiers membres du club, qui ont choisis cette couleur rouge qui permet de nous distinguer, dans les sous bois et les randos et qui si je rougi............

Merci à tous
André"
#9 snakeman 02-02-2015 05:37
Chapeau bas l'artiste
et comme dit Luc fier de rouler a tes cotés
#8 Fabulous Fab 01-02-2015 19:34
ça alors DD ancien roi de la glisse :-|
tout s'explique, sa maîtrise des trajectoires sur ornières boueuses, y'a pas que les pneus du fat...
+1 #7 Joucgirl 31-01-2015 19:14
Un parcours haut en couleurs pour un sportif vaillant et pugnace !!
Un homme qui donne l'exemple dans l'effort et avec une générosité hors norme.
Beaucoup de fierté de la part de sa fille et de ses petits enfants !!
:P
+1 #6 Tarla 31-01-2015 18:31
Chez Dédé, il n'y a pas que le physique qui est resté jeune, il y a aussi l'état d'esprit.
C'est comme un bon vin, plus il vieillit, plus il se bonifie.

A ce train, on va finir par ne plus pouvoir le suivre !
#5 hugues 31-01-2015 18:28
Bravo dd' voilà une vie bien remplie.gardes ce punch le plus longtemps possible !
#4 carlos 31-01-2015 16:57
sacré dédé quel parcourt !!!
J'espère avoir la même pêche que toi au même age
vive le sport et vive notre 2D :lol:
#3 Freddy 31-01-2015 16:30
Respect Monsieur Dédé.

Ton parcours ne laissera personne de glace ;-)

Pour poster des messages, vous devez être enregistré sur ce site...