Login S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha

VTT Ballancourt

Nouvelles des amis

Le grand air de ma Bretagne...

En cette veille de réveillon de Noël, j'avais décidé d'aller respirer le grand air de ma Bretagne. Le grand air c'était le mot, puisque le temps était plutôt à la tempête qu'à la douce brise et qu'il était conseillé de ne pas trop se risquer dehors...

Las, ce n'est pas un petit crachin pour touristes qui allait m'empêcher de sortir...
J'avais décidé de me faire un petit parcourt routier au départ de Perros-Guirec (mon foncier) avant de rejoindre Pleumeur-Bodou pour un petit circuit dans les environs, empruntant souvent le GR34.

Kevin (le fils de ma cousine) devait m'y rejoindre pour partager avec moi l'ivresse du bain de boue breton...
Eh ben mes enfants, pour souffler ça soufflait dur !! A tel point que quand tu recevais les gouttes de pluie en pleine figure tu avais l'impression qu'on te lançait des graviers !!

Le plus dur, outre le fait de lutter contre le vent de face (ça fait le cuissot....) était de lutter contre les bourrasques de côté. Le temps de prendre appui dessus, sous peine de se voir éjecter, et le vent changeait de sens, avec le risque de tomber du côté où l'on s'était arc-bouté. J'avais tellement de mal à avancer par moments qu'un camion de pompiers m'a suivi pendant quelques centaines de mètres pour voir si je n'étais pas en perdition !!

Arrivé à l'église de Pleumeur-Bodou, j'ai eu le temps de me refroidir une bonne demi-heure avant de voir mon Kevin arriver tranquillou. Les jeunes ça ne respecte plus rien !!
Je ne vais pas détailler la boucle (pas très grande parce que le Kevin il manquait un peu d'entrainement) parce que cela ne vous dira rien, mais globalement nous avons contourné le Radôme et ses antennes, parcouru moultes sentiers boueux à souhait, longé la mer et surtout croisé un endroit sorti d'un film d'horreur.

Au détours d'un sentier perdu dans la brousse Bretonne, un bicoque merdique toute rafistolée avec un espèce de Totem devant représentant une croix avec des têtes de poupées dessus et des prénoms avec des dates juste en dessous de chacune d'elle.
On ne saurait dire quelle signification précise cela avait, mais il faudrait vérifier la liste des disparitions dans le coin ces 15 dernières années. Cela pourrait correspondre...

Bref, on ne s'est pas vraiment attardés, on voulait vivre assez pour profiter du réveillon....
Nous avons pu aussi croiser deux petites biquettes attachées en pleine route et puis, bien sûr, des paysages magnifiques.

De retour sur Pleumeur-Bodou, j'ai laissé Kévin reprendre sa voiture pour retourner sur Morlaix et je me suis régalé sur mon « foncier » du retour sur Perros-Guirec où le vent avait un peu fléchit momentanément (toutes proportions gardées....)

Résultats, une petite sortie de 33 km à 17 km/h de moyenne quand même (c'est ça le foncier !!) et un dénivelé correct de 500m (eh oui, c'est vallonné la Bretagne...).

Quelque photos

La trace GPS

Pour poster des messages, vous devez être enregistré sur ce site...