Login S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha

VTT Ballancourt

Nouvelles des amis

Le Pays Basque : l’autre pays du VTT

A défaut d’avoir roulé avec les Ballancourtois ce week end, j’ai profité de mon séjour à Euskal Herria (Pays Basque pour les parisiens) pour aller crapahuter sur les sentiers de Labourd, avec des gars qui on l’assen du sud, et vous donner un petit aperçu de ce coin de France qui offre un éventail de terrains très large pour la pratique du VTT.

Le relief de cette province du Pays Basque français collée à la côte, est fait de collines aux sommets herbeux et dépourvus d’arbres. La Rhune est son point culminant et s’élève à environ 900 mètres au-dessus de la mer. Si un jour vous venez par ici, je vous recommande vivement de monter au sommet car le point de vue sur la baie est magnifique pour peu que le ciel soit dégagé. Un train à crémaillère vous y conduira mais il est possible pour les plus sportifs d’y monter par différentes voies.

N’ayant guère envie de rouler seul (mauvais souvenir d’être coursé par des chiens d’une ferme), j’ai contacté Didier, membre du club de Mendixka, que j’avais rencontré sur les forums de vélo vert et avec qui j’avais fait une sortie deux ans en arrière lors d’une journée d’hiver glaciale.

Le lieu de rendez-vous s’est fixé à Olhette, lieu de départ de nombreux marcheurs et vététistes. D’autres membres du club sont arrivés petit à petit et à 9h00 nous étions 12 jambes prêtes pour aller manger du dénivelé…

panorama

La journée s’annonce ensoleillée et chaude… Le départ se fait gentiment et après une première petite descente nous passons un petit cours d’eau sur deux troncs d’arbres faisant office de pont. Sortis de là, c’est une jolie prairie encore humide par la rosée du matin qui s’offre à nous. Les chemins sont humides et l’eau des dernières pluies ruisselant tout le long enlève le grip des pneumatiques.

Plus loin se présente la première montée, elle n’est pas impossible mais les pierres glissantes nous obligent à mettre pied à terre. Une deuxième montée nous attends trois cent mètres plus loin mais cette fois pas le choix, il faut porter le vélo (ici j’ai eu une pensée pour Maël lors de sa reco de sa Transv). Nous rejoignons le GR10 par une succession de roulage et portage sur des chemins toujours humides et pierreux, moi qui croyais rentrer avec le vélo propre, c’est raté !

Nous prenons ensuite la direction de l’Espagne par un chemin carrossable et plutôt plat, là les gars me taquinent en me demandant si je retrouve ici les sensations des chemins du Nord (et oui pour les sudistes tout ce qui est au-dessus de la Loire, c’est le Nord), cela me fait un peu sourire intérieurement mais je sais que c’est pour me charrier, d’autant que je ne suis pas dans les derniers (et toc).

Nous continuons par les chemins hispaniques jusqu’au col d’Ibardin ou se trouvent les Ventas qui sont devenues aujourd’hui des pièges à touristes.
De retour sur le versant français, nous prenons la direction du mont Manddale (prononcez manddalé) et là le paysage et les chemins changent radicalement., le terrain deviens ici sec et après être passés par une crête offrant une vue magnifique sur les monts, c’est par des singles à flanc de colline bordés d’ajons piquants que nous rejoignons un petit barrage au pied des monts Munhoa et Oneaga, du pur bonheur…

Le ventre donnant des signes de faim me rappelle qu’il est temps de rentrer. Nous empruntons à nouveau des chemins humides bordant des cours d’eau jusqu’au parking.

Voilà une sortie sympa faite avec des gens sympa…

Quelques photos...

Commentaires  

#6 Tarla 06-05-2013 22:43
Citation en provenance du commentaire précédent de Mario :

D'autant que tu as déjà eu affaire aux gars du 64 car pour avoir parcouru l'historique de l'ancien site tu avais contacté vtt64 parce que leur site est construit aussi avec Guppy, non ?

J'ai un peu honte, j'avais en effet contacté plusieurs club sous Guppy à l'époque, mais je ne me souviens plus qui exactement. :oops:
#5 Mario 06-05-2013 21:14
Citation en provenance du commentaire précédent de Tarla :
Je retiens l'invitation. J'avais bien aimé le séjour passé un été du côté de St Jean Pied de Port, un peu moins les bouchons de bord de mer ... Mais la Rhune monté à pieds et descendu en train restent un bon souvenir. Je conseille également à ceux qui passeraient dans le coin. Sans parler des tournois de pelote ...

D'autant que tu as déjà eu affaire aux gars du 64 car pour avoir parcouru l'historique de l'ancien site tu avais contacté vtt64 parce que leur site est construit aussi avec Guppy, non ?
#4 Tarla 06-05-2013 21:03
Citation en provenance du commentaire précédent de elcaurhandieta :
merci mario,pour les photos et ton récit sa nous a fait très plaisir ta compagnie au plaisir de te faire découvrir d'autre endroit toi ou un membre de ton club si il vient en vacances dans le coin on prend :P
Didier mendixka vtt ascain

Je retiens l'invitation. J'avais bien aimé le séjour passé un été du côté de St Jean Pied de Port, un peu moins les bouchons de bord de mer ... Mais la Rhune monté à pieds et descendu en train restent un bon souvenir. Je conseille également à ceux qui passeraient dans le coin. Sans parler des tournois de pelote ...
+1 #3 Mario 06-05-2013 20:01
Citation en provenance du commentaire précédent de mael00 :
C'est jolie !
Super single la photo 7

Il a été fait spécialement pour toi Maël ;-)
#2 mael00 06-05-2013 19:59
C'est jolie !

Super single la photo 7
#1 elcaurhandieta 06-05-2013 19:10
merci mario,pour les photos et ton récit sa nous a fait très plaisir ta compagnie au plaisir de te faire découvrir d'autre endroit toi ou un membre de ton club si il vient en vacances dans le coin on prend :P
Didier mendixka vtt ascain

Pour poster des messages, vous devez être enregistré sur ce site...